Contactez-nous

1

Shadocks & Charb

décembre 2005

Les couvertures des Shadocks sont volontairement chargées ; les planches de Jacques Rouxel sont retravaillées pour éviter de reproduire à l’identique l’aspect très caractéristique de l’époque et donner à la série une certaine cohérence. Les intitulés sont eux-mêmes inhabituels (« Une brève histoire... » — l’ouvrage fait 640 pages ; « encore un livres des éditions Vuibert » ; « Henri Lilen (c’est l’auteur) »...).

À l’inverse, la couverture de « Charlie ramène sa science » recherche la sobriété. La quatrième est cependant nettement plus chargée.